bleumarie

vendredi 17 juillet 2009

Nus bleus ...
























Nu bleu II d'Henri Matisse ~ 1952

Nu bleu III d'Henri Matisse ~ 1952

Hier soir, Guinyv (voir dans "Mes blogs") m'a envoyé un "Nu bleu". Et ceci a été un déclic. Je l'en remercie d'ailleurs.
Des nus bleus dans l'art, il y en a beaucoup... On pense bien sûr tout naturellement aux différents "Nu bleu" découpés de Matisse.
Mais bien d'autres artistes se sont intéressés au sujet, et continuent à le faire.
Le "Nu bleu" de Matisse - ou plutôt la série de "Nu bleu" a fait
beaucoup d'émules du découpage.
C'est un classique bien souvent revisité... pas toujours avec bonheur ...

Nu Bleu d'après Henri Matisse de Susan Palfrey

Nu bleu - Picasso

Odalisque bleue ou l'esclave blanche d'Henri Matisse
(Il est curieux que l'odalisque soit bleue mais l'esclave blanche
alors que l'on parle d'une seule et unique femme !)


Grand Nu bleu de Bonnard ~ 1921

Vénus d'Yves Klein

Esclave Mourant d'Yves Klein

Nu d'Yves Klein

Album Noa Noa : Notes manuscrites et femmes
près d'une cascade de Paul Gauguin

Spiraled Aura Blue-Nude by K Madison Moore

Sculpture Jane Ferguson

Peintre inconnu

Liseuse de M Dluce

Pourquoi peindre des nus bleus ?
A cette question, je vois plusieurs réponses. Mais elles ne sont que le fruit de ma réflexion
et aucunement apportées par une recherche scientifique.
Je pense tout d'abord qu'un nu en bleu est peut-être mieux accepté par le public, parfois réticent et craignant la peinture trop "concrète" voire même pornographique. La couleur rose, noire, cuivrée qui sont les couleurs d'une large palette du corps humain, est trop proche de nous, de notre réalité.
La démarche de peindre un nu en bleu met de la distance entre ce que nous regardons et ce que nous sommes.
Il nous arrive parfois d'être "bleus"... Quand nous sommes dans une semi-obscurité, nimbés par une lueur lunaire, ou tout simplement à l'abri de lourds double-rideaux bleus.
Mais très sincèrement, je crois que le bleu est à l'opposé des teintes chaudes qui sont celles de la peau. Mais le bleu permet - grâce à toutes ses nuances, du bleu très clair au bleu presque noir - à la fois de représenter le corps nu, avec des ombres qui donnent du relief, qui font ressortir selon le choix de l'artiste telle ou telle partie anatomique, et reste malgré cela dans le domaine de l'abstraction (donc bien éloigné de la pornographie).
Le bleu permet des fantaisies, s'associe parfois au ciel ou à la mer, à un certain exotisme, pour notre plus grand plaisir.

Le Nu bleu se révèle aussi fragile. On est - dans la réalité - bleu de peur, bleu de froid et la mort peut également nous conférer cette "couleur".
La couleur bleue est la couleur majoritairement préférée. Elle n'est pas anodine. Elle attire et retient notre attention.
Yves Klein, grâce à son "bleu Klein", rend bien plus "fortes" encore ses différentes oeuvres. Il détourne des sculptures antiques, comme la Vénus ou même l'esclave mourant, et marque de son sceau ces oeuvres grâce à ce bleu qui les métamorphose et leur redonne une grande modernité. Là où notre regard, blasé et habitué, serait passé sans s'arrêter, il nous oblige à regarder ... et à redécouvrir des sculptures que nous connaissons pourtant bien !
Là où nous pourrions être "choqué" par la couleur naturelle du corps, nous voyons l'oeuvre d'art plutôt que la représentation d'un corps nu réel, grâce au bleu. Le Nu bleu nous touche, nous émeut. Le Nu bleu se regarde sans gêne.
Cela n'empêche pas la sensualité mais disons que la couleur dédouane celui qui regarde.
Alors regardons, le bleu fait du bien aux yeux. Qui ne connaît pas l'eau de bleuet, apaisante pour les yeux fatigués ou irrités. Alors puisque c'est recommandé pour notre santé, régalons nos yeux de cette couleur bleue chère à mon coeur (je suis fleur bleue).

Texte Marie B.

sculpture de verre de Milon Townsend

NUDE XXX de K Madison Moore

Peinture de Jindra Noewl

Nu Bleu de Jean-Paul Billes

NU BLEU d'Alexandre Nogueira 3

Jaten Harper

David Baker

Blue-Nude de Shannon Doyle

NU BLEU d'Alexandre Nogueira 2

Blue-Nude-II de Shannon Doyle

Blue nude de Janet

Blue Nude de Trisha Lambi

blue nude de Bejora

Back to Blue III de Stephen Degan

Nu-bleu n°10 de Jean-Paul Billes

Nu bleu de Patrick Clémence

NU BLEU d'Alexandre Nogueira