bleumarie

lundi 22 juin 2009

Voyage en Absurdie

Quand on voyage en Absurdie, nul besoin de prendre son passeport, de faire ses valises, de regarder les horaires de train, d'avion ou de bus ...
Pour bien voyager en Absurdie, pour bien préparer son voyage, il faut s'ouvrir l'esprit et surtout, surtout, laisser ses a priori au vestiaire. Ne pas chercher à comprendre, ne pas vouloir découvrir de sens caché, de logique à ce que l'on voit.
Ce qui est bien en Absurdie, c'est que l'on ouvre en grand "le champ des possibles". Rien n'est ridicule, tout est à inventer ...
C'est un pays que j'aime beaucoup. Mais c'est un pays dont la visite peut être dangereuse pour les esprits cartésiens, ceux qui se posent sans cesse des questions, ceux qui aiment les petites cases pour ranger dedans tout ce qu'ils voient, y compris leur voisin de palier qui n'habite même pas en Absurdie ! L'Absurdie est un pays déstabilisant, il faut être sans doute un peu fou, un peu "secoué" pour se trouver bien dans ce pays, aimer s'y promener, une balade infinie dans un pays sans frontière, ni haut ni bas, ni sud, ni nord, ni est, ni ouest, ni gauche, ni droite.

On se lance dans la découverte de l'Absurdie comme d'un avion sans parachute, mais c'est si bon de s'envoyer en l'air, d'autant que la chute n'existe pas ... Et bien oui, puisqu'il n'y a ni haut ni bas. Vous me suivez ? Si vous ne comprenez pas mon raisonnement, qui est perturbé sans doute par mes très nombreux voyages en Absurdie, ne regardez pas les images qui vont suivre ...
Vous n'êtes pas prêts pour le voyage. Les autres, suivez-moi...
Mais chut ! No comment ! En Absurdie, on ne parle pas, on regarde. On ne réfléchit pas, on savoure. Le temps s'arrête. Voilà, c'est tout et c'est rien, c'est cela l'Absurdie ... C'est comme rêver sans dormir, c'est bon et c'est doux.

Sineads Journey de Jerrold Carton

Auteur inconnu (me contacter si vous le connaissez)

Auteur inconnu (me contacter si vous le connaissez)

Auteur inconnu (me contacter si vous le connaissez)

Auteur inconnu (me contacter si vous le connaissez)

Artiste : Wiktor Sadowski (Affiche pour "La Flûte enchantée" de W.A Mozart)
Artiste : Wiktor Sadowski (auteur de nombreuses affiches pour des spectacles)

Auteur inconnu (me contacter si vous le connaissez)

Auteur inconnu (me contacter si vous le connaissez)

Sans titre de Wesburt
Sans titre de Wesburt

The Pool de Ronald Walker

Le Mandarin
(si vous êtes l'auteur de cette illustration, merci de vous faire connaître
car j'ai omis de noter cette information en enregistrant ce fichier)

Sans titre de Beltrán Luis

Illustration de Mark Ryden

Tulips de Marina Owens

Cream dodos de Robb Gomulka

Avin a Lark de Jan Whittle

Apprendre à danser ensemble de Sophie Wilkins

Le printemps d'Albert SCHUECKHER - 1928

Pour continuer votre voyage en Absurdie, allez voir mon frangin, http://casajordi.blogspot.com/
Lui, il ne fait pas que la collection d'images étranges, absurdes, oniriques, il en "fabrique" ! C'est un as dans son genre et il commence à être connu.
Petit échantillon des créations de casajordi :