bleumarie

dimanche 6 septembre 2009

Mes vacances : la "famille parasols"



Photos diaporama Marie B.

Il était une fois, au bord de la grande bleue ...
Il y avait une grande tribu. Cette tribu était composée de femmes, d'hommes et d'enfants. Il y en avait de tous les âges : de 2 à 99 ans ! Il y avait tellement de membres dans cette tribu qu'on avait du mal à la compter.
Il y avait le patriarche. Lui, on le reconnaissait car il ressemblait un peu à Bill Clinton, l'ancien Président, un grand blanc (maintenant, comme tout le monde le sait, c'est un grand noir).
Ils s'amusaient tous bien au bord de la mer. Mais ils avaient peur du soleil qui tape fort du côté de Perpignan ! Alors, comme ils étaient une grande tribu et qu'il leur fallait beaucoup beaucoup de place sur le sable, ils avaient beaucoup beaucoup de parasols...
Au début, la famille parasols était sage : les parasols étaient bien plantés les uns à côté des autres, à distance régulière, et c'était joli mais un peu étrange à regarder...
Et comme la tribu avait bien appris les leçons d'histoire à l'école, ils se sont souvenus des romains et surtout de la tortue de l'armée romaine.Cette tortue était une tactique pour se protéger pendant les grandes batailles.
Alors la famille Parasols a décidé de faire la même chose. Et jour après jour, au bord de la Grande Bleue, les parasols de la tribu se positionnaient les uns à côté des autres, les uns sur les autres, enfin bref ça devenait de plus en plus bizarre...

Et puis vers la fin des vacances, un événement s'est produit. Tous les catalans connaissent et même ils aiment ce phénomène, mais les "estrangers" (même ceux de France, à partir du Nord du département 66) ne savent pas, alors ils sont surpris et ils prennent peur ! Cet évènement très courant pourtant mais peu fréquent cet été, ce phénomène, c'est la TRAMONTANE... Il y en a qui disent la tramontagne (les estrangers bien sûr !), mais c'est bien TRAMONTANE. Mais les estrangers n'ont pas vraiment tort car au départ, on parlait de ce vent très fort et très particulier qui arrivait à travers la montagne.
Donc, un jour la tramontane est arrivée sur la plage et pour la première fois l'armée romaine ... euh je veux dire la famille Parasols a plié bagages ... et parasols ... sans crier gare et en ordre dispersé !
La belle entente de la tribu s'est envolée avec ce vent fripon. Les bleus ont tenté de résister mais les rouges n'ont pas demandé leur reste. C'est vrai que lorsqu'il y a de la tramontane sur la plage, ce n'est pas rigolo du tout. Car le vent souffle sur le sable et ça fouette les jambes, les bras, le visage ! On se retrouve fouetté de partout, on ne peut plus ouvrir les yeux... il y a de quoi avoir peur quand on ne connaît pas !

Alors voilà, la famille parasols est partie. C'était peut-être le vrai Clinton ? En tout cas, ils ont oublié sur le bord de la grande bleue, où le calme est vite revenu, un rejeton né de l'union de la tribu et de leurs parasols.

Le voilà, pauvret, tout seul, abandonné... Qui veut l'adopter ? Cela peut-être pratique un parasol qui marche tout seul, non ?


Photo Marie B.